retour
Comité de Lecture du 18 mai 2017

ArbolDEL ARBOL, Victor                          ***
La veille de presque tout    
Roman
Actes Sud, coll. Actes noirs, 2017     320 p.
Mots clés : Violence, folie, vengeance, fantôme

Nous sommes en 2010 à la Corogne, en Espagne, une femme est amenée grièvement blessée à l’hôpital ; elle demande à parler à l’inspecteur Ibarra qui quelques années plus tôt a résolu l’affaire de meurtre dont sa fille a été victime. A partir de là l’auteur reprend le récit des événements qui ont amené à cette situation, entremêlant les histoires de ces deux personnages et y ajoutant un certain nombre d’autres protagonistes, espagnols ou argentins tous décrits avec autant de réalisme que de poésie.
Récit difficile  (beaucoup de personnages) mais prenant : on ne peut pas le lâcher.



          Lu par Christiane Vulvert     Cagnes sur mer
huthHUTH, Angela                             **
La vie rêvée de Virginia Fly    
Roman
Eds Quai Voltaire, 2017     217 p.
Mots clés : Fantasme / Angleterre / Années60 / Humour british

Angleterre, 1969.  Virginia Fly est une vierge de 31 ans.  Dans ses rêves elle se tisse des rencontres sensuelles et sexuelles profondément satisfaisantes.  Mais la réalité est beaucoup plus dure, et elle doit composer avec des déconvenues amères.  A la fin du roman elle se décide à accepter la proposition de mariage d’un professeur vieillissant mais sympathique, dans la perspective de mener une vie confortable et rassurante.
Livre philosophique sur les choix que font des gens sur le plan amoureux/émotionnel.


          Lu par Susanna Noël    Beaulieu sur mer   
lacassagneLACASSAGNE, Anne Isabelle            **
Des femmes en noir  
Roman
Rouergue, 2017     222 p.
Mots clés : Prêtre, Foi, double vie

Un vieux prêtre est mort. Il était adoré des membres de sa paroisse. Or les responsables de son diocèse découvrent à la lecture du certificat de décès que le vieux prêtre était en fait une femme. Abasourdi et consterné l’évêque décide de mener une enquête, chargeant un jeune prêtre et la chancelière de l’évêché de comprendre comment cette état de fait a pu être possible sans que quiconque s’en aperçoive. Y a-t-il eu des complicités ? tous deux vont sonder la vie du vieil homme ou de la vieille femme et si le jeune prêtre veut instruire à charge, la chancelière quant à elle ne peut se défendre d’admirer le courage de cette femme qui a enfreint les règles au nom de sa foi. Un roman atypique, émouvant , drôle qui se lit un peu comme un polar

          Lu par Elisabeth Biasibetti    Le Port   

lecorreLE CORRE, Hervé                  ***
Prendre des loups pour des chiens    Roman noir
Rivages, 2017    318 p.
Mots-clés : chaleur, angoisse, milieux sordides

Après 5 ans de prison pour un braquage commis avec son frère Fabien, Franck sort de prison. Il est hébergé par les parents de Jessica, la compagne de Fabien. Ils vivent à la lisière de la forêt landaise, par une chaleur étouffante. Alors que Fabien reste introuvable, Franck se retrouve coincé dans cette famille sordide, Jessica faisant assaut de séduction envers lui, et les parents vivant de magouilles diverses, acoquinés avec une famille de Gitans peu recommandables. Il y a aussi la petite Rachel, la fille de Jessica, une enfant secrète et mutique délaissée par sa mère, innocence au milieu de cet univers toxique. Belle écriture pour ce roman sombre et angoissant.

          Lu par Geneviève Chauvet    Le Port
murgia
MURGIA, Michela                      ***
Leçons pour un jeune fauve    
Roman
Seuil, 2017   267p.
Mots clés : Sardaigne, mentor, manipulation

Eleonora, trente-huit ans, comédienne de renom, enseigne l’Art dramatique à Cagliari et accepte le rôle de mentor pour Chiru, dix-huit ans, violoniste prometteur pour l' initier aux rites et codes sociétaux qui lui serviront pour progresser et se faire une place dans le milieu artistique dans lequel ils gravitent : elle a reconnu en lui cette odeur de « jeune fauve », mémoire des souffrances causées par des liens familiaux délétères qui habitent toujours Eléonora. Elle lui offre des leçons de vie qui font grandir entre eux des sentiments forts mais équivoques, montrant combien tout rapport d'amour est un rapport de pouvoir, dans lequel la manipulation est toujours aux aguets. Elle va finalement autant apprendre qu'enseigner au contact du jeune homme. Un très beau roman, surtout grâce au style et à l'écriture très mature, très travaillée  de l'auteur.

           Lu par Sylvie Maurel     Valbonne

rademacherRADEMACHER,  Cay                  ***
L'assassin des ruines    
Policier
Eds du Masque, 2017     329p.   
Mots clés :  Hambourg 1947, hiver glacial, morts non identifiés

Hambourg, 1947. Une ville en ruines, occupée par les Britanniques et confrontée à un hiver glacial. Quatre morts gelés, nus et étranglés sont découverts dans les ruines : deux femmes, un vieil homme et une enfant. L’inspecteur Frank Stave, un homme droit et intègre qui a perdu sa femme dans un bombardement et dont le fils n'est toujours pas revenu du front, enquête avec un officier anglais et un collègue des mœurs. Les recherches s’effectuent lentement dans les décombres, dans une ambiance sinistre très bien restituée où une population confrontée à la misère se donne au marché noir pour survivre. L'acharnement de Stave et un peu de chance lui permettront de découvrir la vérité. Ce Polar très réussi, inspiré d’un fait divers de l'époque non élucidé, a des allures de roman historique et sociétal. Passionnant. Un roman à conseiller.

          Lu par Joëlle Grenier     Juan les pins
uthaugUTHAUG, Maren                      ***   
La petite fille et le monde secret 
 Roman
Actes Sud,  2017    282 p.
Mots clés :  croyances, peuple Sami, exil

Jusqu’ à l’âge de sept ans, Risten vit avec ses parents Knut et Rhitta dans l’extrême Nord de la Norvège, ce pays âpre connu pour être celui du peuple Sami. Pour fuir les disputes violentes de ses parents, la petite fille se réfugie auprès de sa grand-mère, Ahkku, qui enflamme l’imaginaire de la petite par les contes et légendes de sa culture. Quand ses parents se séparent et que son père l’emmène vivre au Danemark chez sa nouvelle femme Grethe, loin de ses racines ; Ce déracinement va bouleverser sa vie mais elle se souviendra toujours des recommandations de sa grand-mère et  ne se séparera jamais de ses amulettes censées la protéger.
Voyage dans l'imaginaire d'une enfant déracinée, ce roman brosse le portrait de la communauté sami.
Une écriture sensible, une analyse très fine de la psychologie enfantine et une intrigue romanesque bien menée rendent ce récit très intéressant.
         
          Lu par Nicole Parpirolles    Dante


Livres Non retenus

par le Comité de Lecture


douleurSHALEV, Zeruya                      ***
Douleur      
Roman
Gallimard, 2017    400 p.
Mots clés : Douleur, Amour, Culpabilité, Deuxième chance.

Dix ans après avoir été blessée dans un attentat, Iris semble avoir surmonté le traumatisme. Malgré des douleurs persistantes, des problèmes avec ses enfants et un mariage de plus en plus fragile, la directrice d’école ambitieuse essaie de prouver qu’elle contrôle la situation. Lorsqu’elle rencontre par hasard son amour de jeunesse tout l’équilibre construit dans sa vie familiale bascule. Elle veut croire à une seconde chance pour cet amour de jeunesse.  Ainsi elle se trouve prise au piège de ses contradictions et, avec une analyse sans concession, essaie de démêler l’écheveau des choix antérieurs. C’est grâce à cette recherche minutieuse de vérité intérieure que l’héroïne devient adulte. Très bien écrit, d’une grande sensibilité, ce roman intense est à lire. Mais le sujet ne correspond pas à la demande de notre lectorat .   


     Lu par Anne Dufour-Walters     Saint-Laurent du Var
         



pamelaDES  HORST,  Stéphanie            **
Pamela  
Roman biographique
Albin Michel, 2017     281 p.
Mots clés : sexe, pouvoir, argent,  haute société

Pamela a été la belle-fille de Winston Churchill, la maîtresse de Gianni Agnelli, de Sinatra, du prince play-boy Ali Khan. . Elle a épousé Leland  Hayward, producteur de Broadway, et  Averell Harriman, gouverneur de New York.   Aucun ne résiste à son charme. S'ils ont le pouvoir, elle exerce sur eux une attirance fatale. Ils l'ont tous désirée. Elle les a tous aimés. Cette faculté à se réinventer sans cesse, lui a ouvert les portes d’un monde auquel peu de femmes ont eu accès au cours de la seconde moitié du XXe siècle, Les conquêtes de Pamela sont des alliances, des trophées qu'elle brandit sans crainte de choquer les cercles mondain un monde où elle a fréquenté quelques-uns des hommes les plus puissants de son époque dans des domaines aussi variés que la politique, la diplomatie, le gotha, les affaires ou le show-biz jusqu’à devenir l'ambassadrice des Etats Unis et être la première à soutenir Bill Clinton. Pamela Harriman a été le témoin des plus grands moments de l’histoire de son siècle ou bien une femme libérée, qui ne cherchait peut-être, dans le fond , qu'à être puissamment aimée…

           Lu par  Evelyne Cosimi   Vence
 


personneOBIEGLY, Gaëlle
N'être personne   
 Roman
Verticales, 2017    312 p.
Mots clés : Souvenirs, enfance, écriture

Hôtesse d'accueil accidentellement enfermée un week-end entier dans les WC  de son entreprise, la narratrice de «  N'être personne » va endurer cette épreuve avec les moyens du bord (de la sagesse, du papier hygiénique, un stylo bic) en improvisant un cabinet d'écriture. Au gré de remémorations, apparemment chaotiques, elle se trouve peu à peu traversée par tous les âges de la vie.
C’est  une sorte d'autobiographie de l'auteur, volontairement décousue. Les ressassements de la narratrice sont jetés sur le papier au fur et à mesure de ses pensées, donc sans être reliés par des liens de cause à effet.
 Ce n'est pas un coup de coeur, mais aurait pu être une lecture originale.

                 Lu par  Francine Bragantini    Juan les pins